Nperso

Principe de l'outil

Nperso est un outil permettant de paramétrer l’installation de Nasgaïa GNU/Linux sur son disque dur. Il permettra de faire non seulement des installations automatiques (voir Kickstart pour Fedora/Red Hat ou FAI pour Debian) mais aussi de personnaliser le contenu des paquets à installer grâce aux spécificités nasgaïennes.

Etapes de fonctionnement

  • Avant de booter sur l’iso classique de Nasgaïa, l’utilisateur va sur le site nperso.nasgaia.org
  • Le site lui permet de créer/modifier/choisir des profils d’installations disponibles et de spécifier les données qui lui sont propres (géométrie du disque par exemple)
  • A la fin de son paramétrage, il télécharge le fichier correspondant à la configuration désirée. Il peut alors placer ce fichier sur une disquette, sur une clé USB, sur une partition qui ne sera pas écrasée par l’installation, etc..
  • L’installateur de Nasgaïa à partir du CD-rom lui demande s’il possède une configuration de ce type et si oui, où se trouve le fichier
  • L’installation peut alors se faire soit de type interactive (rappeler chacune des configurations et demander validation), soit automatique (plus aucune question ne sera demandée), soit semi-automatique (l’utilisateur peut choisir des étapes à ne pas faire automatiquement, par exemple le partitionnement)

Exemples d'utilisation

  • Modification de l’éditeur graphique : Sur Nasgaïa, il n’existera qu’un seul outil pour chaque tâche et l’éditeur choisi ne convient pas à l’utilisateur. Il va donc déselectionné l’outil, retirer les dépendances non nécessaires, et rajouter celui qu’il souhaite en précisant le lien vers le dépôt
  • Personnalisation d’un paquet : l’utilisateur souhaite inclure un patch qui n’existe pas dans le paquet de l’ISO officielle. Il va préciser le lien vers le patch, rajouter des options éventuelles au configure.
  • Personnalisation d’une configuration système : l’utilisateur souhaite rajouter des lignes à un fichier de configuration, par exemple /etc/bashrc. L’outil incluera le diff qui sera appliqué après installation du système.

Avantages de l'outil

  • Gestion fine de la sélection des paquets : l’utilisateur peut vérifier chacun des paquets à installer, son intérêt, se renseigner sur ce qu’il fait par une interface web, etc... Il peut non seulement choisir de ne pas installer des paquets de l’ISO, mais aussi choisir d’installer des paquets issus de dépots (repository) externes par ftp/http
  • Personnalisation des paquets : Ncooker permet de jouer à la fois sur des installations binaires et sources, l’avantage majeur de ces dernières étant de pouvoir préciser des paramètres de compilation permettant une personnalisation plus complète. Ainsi, l’utilisateur pourrait demander par Nperso l’utilisation d’un paquet source pour pouvoir préciser une option au configure, un patch à rajouter, etc... A voir : http://webtools.mozilla.org/build/config.cgi
  • Choix de profils officiels pouvant devenir très pointus (ex : un pro des serveurs apache peut venir faire des installations très sécurisées/optimisées/minimalistes).
  • S’éloigner de la vision statique de l’ISO pour permettre des installations plus personnalisées et non finalisées. Permet d’inclure des corrections/maj suite à d’éventuels problèmes remontés par les utilisateurs depuis la sortie de l’ISO

Contenu de l'outil

  • Un gestionnaire de paquets : il est de toute façon important pour Nasgaïa d’avoir une interface permettant de consulter les paquets disponibles
  • Un gestionnaire de profils : cela permet de stocker des profils d’installations officiels (« minimaliste », « serveur », « desktop léger », « desktop lourd GTK », « desktop lourds QT », etc...) et des profils personnels (« desktop lezard », « truc méchant de riri », « le bureau qui fouette de Houbi », etc...). Ces profils seront éditables par leurs propriétaires respectifs, mais chacun pourra les visualiser et les copier.
  • Des modules de profils : sélection de paquets (le gros morceau), partitionnement (le truc dangereux), langue du système, zone horaire, type de clavier, etc...
  • Un module de l’installateur permettant la lecture de fichiers de configuration

Les étapes du développement

  • Le gestionnaire de paquet, de toute façon nécessaire
  • On verra après :)

Notes diverses

  • L’installation de paquets sources ne peut se faire à mon avis qu’à partir du reboot sur le disque dur, à moins que quelqu’un voit une autre solution. De plus, il vaut mieux installer la liste des paquets binaires avant de commencer à compiler. En conséquence : faut-il installer tous les paquets autres que ceux de base après reboot (ala Ubuntu) ? Dans le cas de modifications de paquets par compilation, faut il d’abord installer le NBA de l’ISO, puis le remplacer après compilation ?
  • Faut il vraiment inclure certaines étapes paraissant dangereuses (tout ce qui est lié au matériel), je n’en suis pas persuadé.
  • Vu l’ampleur de la tâche, il vaut mieux se concentrer sur la sélection de paquets, tout autre fonctionnalité se fera dans des versions ultèrieures.

Liens

 
nperso.txt · Dernière modification: 08/12/2005 01:00 par jean-mi
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki